PUNTA CANA, les pieds dans l’eau

Il m’est impossible d’expliquer l’origine de cette envie si présente de voyages et de découvertes culturelles…
En août 2015, nous sommes partis pour la République Dominicaine, la mythique île d’Hispaniola — partagée avec Haïti

Je dois bien avouer que de Punta Cana, principale station balnéaire, nous n’avions qu’une image en tête : des centaines de kilomètres de plages de sable blanc, bordées de cocotiers et d’eaux turquoises. Ajoutez à cela beaucoup de soleil et vous aurez tous les ingrédients pour des vacances de rêve ! Après 1h de train pour Paris, des heures d’attentes à l’aéroport et 9h de vol, nous sommes arrivés de nuit à l’hôtel, dans une ambiance chic et rythmée par les tempos de la bachata avant de rejoindre notre chambre dans un hôtel « resorts » haut de gamme aux prestations irréprochables. C’est pourtant loin d’être le concept qui nous séduit le plus pour voyager, mais pour cette fois-ci, on voulait profiter, découvrir et se reposer !

Punta Cana

Punta Cana



Le lendemain matin au réveil après une courte nuit — jet lag oblige — une claque. On ne s’attendait vraiment pas à tant de beauté. Il y a là-bas comme des ondes positives et une quiétude qui vous envoute. Le programme du premier jour a été simple, on se repose, on décompresse les pieds dans l’eau !
Punta Cana est réputé pour la farniente, mais comment ferai-je, moi, qui ne supporte pas rester inactive, les fesses sur un transat plus de 30min… Ni une ni deux, on s’organise un planning d’excursion, et contrairement à ce que l’on pourrait croire, la République Dominicaine n’est pas qu’une destination « All in, on ne fait rien »
La République Dominicaine regorge de sites diversifiés, historiques et dynamiques.

Punta Cana
Punta Cana

Punta Cana


Mais il y a tout de même des incontournables touristiques, comme l’excursion prévue sur l’île de Saona. L’île tropicale de la mer des Caraïbes surnommée « La perle de la côte caraïbe » et classée réserve naturelle où l’on y accède par catamaran. Si seulement la tempête tropicale n’avait pas fait des siennes…
Une mer déchainée, des pluies torrentielles et une déception énorme pour nous. — C’est pas grave, on reviendra !

Punta Cana
Punta Cana

Punta Cana

Punta Cana
Punta Cana



On a finalement trouvé la République Dominicaine que l’on imaginait. Des réserves naturelles magnifiques, déguster des fruits à peine tomber de leur arbre, se perdre dans les champs de canne à sucre et se balader sur des plages quasi désertes… Des rencontres inoubliables avec les locaux, une vision de la République Dominicaine « authentique » que l’on voulait voir. Un dépaysement immense. Une richesse culturelle, des merveilles naturelles et un souvenir magique de ce voyage.
C’est sûr, la République Dominicaine a bien plus à offrir que du sable blanc, des couchers de soleil et des cocotiers.

Punta Cana

Punta Cana
Punta Cana

Punta Cana

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *